Conseils de voyage

Quelques suggestions pour les visiteurs moins familiers avec le Royaume-Uni :

Conduire à gauche – ceci ne pose aucun problème pour 99,9% des conducteurs.  Les routes sont bien sûr aménagées pour conduire sur la voie de gauche (c’est-à-dire que vous ne pouvez faire le tour d’un rond-point que par la gauche) et il y a toujours suffisamment de trafic local pour donner l’exemple, ce qui vous permet de vous habituer assez rapidement.

Les routes – Les routes en Angleterre sont assez bonnes, les grands axes peuvent comporter 4, 6, 8 ou même 10 voies, ET il n’y a (pratiquement) aucun péage !  La signalisation est plutôt bonne mais il faut savoir que les routes locales, campagnardes dans le sud-ouest de l’Angleterre peuvent être assez étroites !

Livre Sterling (£) et Euro (€) – Le Royaume-Uni ne fait pas partie de la zone Euro, vous devez donc changer de l’argent (ou tout simplement utiliser les distributeurs automatiques sur place).  Le taux de change varie mais en général au cours de ces dernières années il a tourné autour de 1,15 € pour 1,00 £.  Ceci fait du Royaume-Uni une destination de vacances assez abordable.  Pour vous donnez une idée des prix : le billet d’entrée dans les attractions locales près de Mazzard Farm s’élève à 30 € pour toute la famille.  Le prix d’un repas pour quatre personnes dans un restaurant peut atteindre entre 40 € et 60 €.  Le coût du panier de provisions ne diffère pas grandement de ce que vous payez chez vous.

La nourriture anglaise – le cliché qui veut qu’on mange mal en Angleterre résiste malheureusement, mais laissez-nous tenter de lui tordre le cou.  Vous pouvez facilement trouver de très bons restaurants qui font de la cuisine typiquement anglaise, française, italienne, asiatique ou indienne, même si bien sûr, il y a comme partout ailleurs des restaurants et des pubs où on mange plus ou moins bien.  Ici, dans l’Est Devon, nous avons la chance d’avoir un grand choix de pubs et de restaurants d’excellente qualité, qui mettent un point d’honneur à utiliser les ingrédients locaux.  Il faut savoir que dans un pub, vous commandez généralement votre repas et votre boisson au bar (mais vous serrez servis à table) et c’est aussi là que vous paierez.  Vous pouvez demander un « tab », c’est à dire que vos commandes seront mises sur votre note, dans ce cas il vous sera peut-être demandé de déposer votre carte de crédit au bar comme garantie.

Prises de courant – les prises électriques sont différentes au Royaume-Uni de celles que l’on utilise en Europe continentale, il est donc conseillé de se procurer un adaptateur, même si nous en avons toujours quelques uns de côté en cas de besoin.

Gazole ou essence – contrairement à ce qui se passe dans beaucoup de pays autres qu’au Royaume-Uni, il n’y a pratiquement aucune différence de prix entre le gazole et l’essence.  Le gazole peut même coûter quelques « pence » de plus.

Séjours dans plusieurs endroits – merci de nous informer si vous souhaitez passer vos vacances dans plusieurs endroits et/ou si vous désirez de plus amples informations.  Beaucoup de gens, combinent par exemple leur séjour dans le Devon avec un autre séparé en Cornouailles.  Nous avons une bonne idée de ce qui peut être possible et nous serons heureux de vous aider à faire votre choix.

Pourboires – le personnel des restaurants s’attentent effectivement à ce qui vous leur donniez un pourboire d’environ 10% du montant total de votre note en reconnaissance de leur service.  Ceci ne s’applique normalement pas aux pubs, sauf s’ils offrent un service complet.  L’octroi d’un pourboire reste cependant un acte volontaire, même si l’établissement a l’audace de l’indiquer sur la note sous forme de « voluntary gratuity ».  Vous êtes donc tout à fait en droit de donner moins si vous considérez que vous n’en avez pas eu pour votre argent.

Fuseau horaire – l’heure au Royaume-Uni est une heure de moins que dans la plupart des pays de l’Europe de l’ouest et deux heures de moins que dans une grande partie de l’Europe de l’est

Résidences et jardins historiques – une des particularités qui attirent un grand nombre de visiteurs au Royaume-Uni est le nombre impressionnant de belles résidences et de jardins historiques ouverts au public dont beaucoup sont la propriété du National Trust ou de English Heritage.  Si vous prévoyez d’en visiter plusieurs, vous pouvez envisager de devenir ‘membre’ du National Trust pour 1 ou 2 semaines.  Vous devez dans ce cas vous inscrire à l’avance, cette souscription n’est pas disponible au Royaume-Uni.  Il suffit de 2 ou 3 visites des propriétés ou de jardins du National Trust pour rentabiliser cette souscription.  De p lus, vous recevrez une grande quantité d’informations supplémentaires, dont leur guide complet.  Consultez notre page dédiée au National Trust et à English Heritage.

D’autres questions ?  N’hésitez pas à nous contacter.  Nous vous conseillerons avec plaisir.